Subaru arrête à son tour le diesel en France

Après Toyota, au tour de Subaru. Déjà absent de la dernière Impreza, le deux litres diesel boxer est désormais retiré du catalogue sur l’Outback, et devrait l’être très prochainement du Forester en France dans les semaines à venir. Subaru passe ainsi au tout essence avant l’arrivée de modèles hybrides.

Le 1er septembre approche à grand pas, et à cette date, les constructeurs seront obligés de commercialiser des véhicules répondant à la norme Euro 6d-Temp, basée sur le dernier cycle d’homologation WLTP. Le temps est donc compté, surtout pour ceux qui n’ont pas les finances ou le temps de mettre à jour les mécaniques.

C’est le cas de Subaru. La marque nippone est un grand acteur à l’échelle mondiale mais reste confidentielle en Europe, qui est un marché bien moins important que les Etats-Unis. Il n’est donc pas question pour Subaru d’investir des sommes folles pour mettre à jour un moteur qui ne passera pas la norme.

Ce serait visiblement le cas du quatre cylindres diesel 2.0 maison, qui a aujourd’hui disparu du catalogue sur l’Outback. Il n’est plus possible de le configurer sur le site français de Subaru et cela devrait très prochainement arriver, aussi, au Forester.

Au final, Subaru se retrouvera avec un catalogue exclusivement essence. Cela n’est pas forcément bon signe pour le constructeur qui souffre d’importants malus sur ses motorisations fonctionnant au sans-plomb. Mais c’est malgré tout un passage obligé en attendant que les premiers moteurs hybrides ne débarquent.

Source : caradisiac